mercredi 17 décembre 2014

Tout est dans le détail

Le basique ultime de l'hiver c'est le col roulé cachemire gris. Si vous êtes un peu snob, ne dites pas col roulé, dites plutôt turtleneck (littéralement "cou de tortue", pas sûre que ce soit plus glamour, mais les voies du snobisme sont parfois bien obscures). Donc il vous faut un turtleneck cachemire gris, mais attention, pas n'importe lequel. L'allure de celui-ci me plait* beaucoup avec ses coutures nettes aux épaules, j'aime surtout ses longues côtes qui terminent les manches. 



 & Other Stories 125€ (c'est un basique, vous allez le garder 10 ans).


(*) malgré la position bizarre du mannequin... ça fait un peu scoliose, non ?

lundi 15 décembre 2014

C'est l'esprit de Noël.

Je porterai ce T-shirt sous une veste smoking noire au réveillon de Noël, quand M... me parlera des problèmes de santé de ses copines que je ne connais pas, il devrait abréger mes souffrances.



Trouvé sur Rad.co. J'ai longtemps hésité avec celui-ci (j'adore le design)(et puis je vais peut-être partir vivre à l'étranger, il faut que je prépare mon intégration) mais je n'arrive pas à décider si c'est marrant ou si ça mérite une paire de baffes...? 




dimanche 14 décembre 2014

Au secours ! Je suis en train de plonger...

Le Trendy Châle. Une drogue qui tourne sur la blogosphère. J'ignore encore si c'est dangereux, mais ça semble dores et déjà très addictif (je viens de commencer le premier et je connais déjà la couleur des prochains).

La tentatrice ? Anaïk du blog Une souris dans mon dressing.

Mon dealer ? Une charmante mamie qui ouvre sa boutique quand elle veut (peut ?) et vient de se faire opérer de la cataracte donc elle lit les étiquettes avec une très grosse loupe (j'avoue, tentation énorme de dégainer l'iphone pour l'instagramer)(la drogue, ça vous fait faire n'importe quoi). Pas le royaume du speed, c'est un peu déroutant au départ, mais elle prend gentiment le temps de vous donner de précieux conseils, alors compter 30 bonnes minutes pour acheter 6 pelotes de laine et une aiguille circulaire, mais finalement que tout cela est apaisant !


Je n'avais pas tricoté depuis des lustres (une révolution ces aiguilles circulaires, ça existe depuis longtemps ?), le point n'est pas encore tout à fait assuré mais l'envie est là. Combien de temps me faudra-t-il pour achever celui là ? Aucune idée. Anaïk parle de 3 mois (3 MOIS !???), ça me parait beaucoup trop pour une fille speed comme moi. Je pense que nos 9 heures de voiture pour remonter dans le nord à Noël vont donner un coup d'accélérateur à l'ouvrage (OMG je dis ouvrage en parlant de mon tricot !).


J'ai choisi une laine un peu différente, pure laine mérinos, douce, couleur bleu jean (délavé, le jean). Sur le rayon juste à côté, il y avait la même gamme mais avec du cachemire dedans. On peut tricoter du cachemire ! :) J'ai failli me lancer mais il m'a semblé judicieux d'en réaliser un premier plus raisonnable.
En tout cas c'est une drogue qui apaise. Tricoter vide la tête, le soir devant la télé (ben évidemment gros malin, essayez donc de tricoter en lisant, vous verrez qu'il vous manque deux bras).

Bon, les filles, je vous laisse. Je vais vite me faire deux-trois rangs avant d'attaquer ma journée.

Pssst... Si toi aussi tu veux y goûter, toutes les explications sont sur le blog Une souris dans mon dressing.


jeudi 11 décembre 2014

Encore quelques cadeaux à faire ?

collier Sweetie plaqué or ou argent massif

jonc Iconic plaqué or ou argent massif

bracelet cordon The key (+ de 20 couleurs de cordon au choix)

Voici quelques petites douceurs. Et encore plein de jolies surprises sur www.littlegrigri.com Livraison rapide, frais d'envois offerts & le paquet cadeau aussi :)

mercredi 10 décembre 2014

La vie est bien faite :)

N'est-ce pas ? 
Encore un article hautement spirituel sur ce blog (je vise l'agreg de philo mais en validation des acquis). 
Rappelez-vous qu'en des temps très récents, je vous clamais mon attachement pour les pochettes Rockmafia (ici même) et quelques jours plus tard notre attention s'arrêtait sur cette pochette moumoute pourpre (non que je parle de moi à la deuxième personne du pluriel, nous étions précisément deux à être attirées par ladite moumoute, relisez les commentaires). 
Et bien, figurez-vous que ce week-end, lors des Martines (qu'il faut définitivement appeler Quartier Moderne), sur quoi tombais-je ? Une pochette Rockmafia pourpre ! (mais glabre). Immédiatement je m'en portais acquéreuse, et décidais qu'il lui fallait être accompagnée de poils, car nul n'échappe à son destin.



Je vous l'aurais volontiers montrée portée et en lumière naturelle, mais pour ça il aurait fallu qu'il arrête de pleuvoir. Allez savoir pourquoi, le poil mouillé perd beaucoup de sa superbe.

mardi 9 décembre 2014

Froid sec = moumoute time !

Jour de répit, pas de pluie (mais pour combien de temps ? On attend des vagues de 8 mètres ici jeudi). Pile le moment de sortir sa moumoute léo ! Zéro prise de risque avec une tenue sobre (la prise de risque vestimentaire n'est pas mon quotidien, j'en conviens) et ma si jolie pochette camel en agneau que je trimballe partout. D'ailleurs... (la suite au prochain numéro)





Jean Zara, veste H&M, boots Minelli, chemise en jean H&M boys, lunettes RayBan, pochette Rockmafia, bracelets Littlegrigri.

vendredi 5 décembre 2014

Oh... La désillusion !

Après plusieurs semaines de fantasme sur le sac Trapèze de Céline, il avait bien fallu se rendre à l'évidence (et économiser), quand je rêve de quelque-chose et que j'y pense soir et matin, c'est que je vais bientôt l'acheter. Noël arrivait, période propice aux rêves luxueux (ah ah ah, comme si je rêvais de luxe par périodes) et puis bam !! La désillusion.



En lisant ce matin un article sur l'excellent blog de working girl (grande source d'inspiration d'envies très onéreuses) à propos des sacs Céline, et surtout le constat corroboré par les multiples commentaires, il apparaît que la qualité n'est pas toujours au rendez-vous. Et que, de surcroit, le service après-vente est exécrable !! Il me semble qu'une cliente qui met 2400€ dans un sac à main a droit à un minimum d'égards, pas vous ?
Alors, bien sûr, je renonce à mon Trapèze (ça tombe bien je n'avais pas fini d'économiser).

Ceci n'est pas l'annonce de mon divorce avec l'industrie du luxe. Je suis toujours amoureuse de mon Peek-a-boo. Simplement je considère qu'investir dans un objet d'un tel prix devrait être l'assurance d'une qualité irréprochable. C'est d'ailleurs ce que représente pour moi la maison Hermès. Je n'ai jamais eu de mauvaise surprise avec la qualité de leurs cuirs ni celle de leurs bijoux. Leurs sacs sont fabriqués en France. Le service après-vente est impeccable (je l'ai sollicité deux fois pour des sacs vintage)(d'ailleurs mon Pullman est toujours aussi beau malgré son âge canonique) et l'accueil en boutique toujours charmant, même si vous venez "juste regarder". Hermès respecte infiniment ses clients et ça change tout.

Billet non sponsorisé (malheureusement)

mercredi 3 décembre 2014

Oups, I did it again... ou presque !

J'ai de nouvelles lunettes. Et pour la première fois depuis pfffiou... 20 ans au moins, elles ne sont pas écaille. Rassurez-vous, j'ai gardé presque toutes mes paires précédentes (ma vue ne bouge pas depuis quelques années), si j'ai envie de porter de l'écaille, je suis armée.



Alors pourquoi changer me direz-vous ? Mais, JUSTEMENT, pour changer.
Porter des lunettes n'est pas un choix. Ça s'impose à la grande confrérie des bigleux dont je fais partie alors, partant de là, plusieurs options : 
- Soit porter des lentilles, si l'on veux cacher sa myopie (hypermétropie/astigmatisme/tout ce que vous voulez, en matière oculaire, je ne suis pas sectaire).
- Soit faire de ses lunettes un accessoire de mode.
- Soit enfin, considérer les lunettes comme un objet purement fonctionnel (les ascètes comprendront).
Devinez quelle option j'ai choisie ? (j'avoue, je porte parfois des lentilles en soirée, mais la journée je préfère le confort des lunettes parce qu'on cligne deux fois moins des yeux devant un écran, et les porteurs de lentilles vous le diront : sans clignement tout fout le camp).


Donc mes petites dernières sont à double pont et dégradées du noir vers le gris (dégotées chez Afflelou à un prix même pas exorbitant). Joie égale à celle procurée par de nouvelles chaussures (ou nouveau sac)(non, quand même pas nouveau sac).

Mais impossible de faire un selfie sans reflet...

lundi 1 décembre 2014

Wishlist 17 : marine & argent


Faux fur coat bleu marine Finger in the Nose / headband Etsy / bracelet en argent Littlegrigri / jupe argent H&M / pull texturé Mango / boots High Farrow Sezane / pochette Toronto Jost.

dimanche 30 novembre 2014

Spotted : Le pull cuir The Kooples


Empiècement cuir devant, laine striée derrière, manches raglan... 
#jeleveux!


Pull cuir The Kooples 255€