mercredi 28 janvier 2015

Envie de douceur

J'ai attaqué mon 4è trendy châle hier... Après le bleu gris, un kaki, un sable, je suis passée au vert céladon. Peut-être parce qu'il fait tout gris dehors et que j'ai envie de couleurs douces... comme pour ce nouveau bracelet :)








Bracelet Amandine 20€ Littlegrigri

lundi 26 janvier 2015

A-t'on encore besoin d'une salopette en jean ?

Bon alors, au risque de me faire lyncher par la vox fashioni (vox dei), je dois vous faire un terrible aveu : je n'ai pas sauté au plafond en découvrant la collection Sezane pour la Redoute. Il y a bien ce top dentelle que je trouve assez joli, mais une petite voix intérieure m'a dit Encore un truc que tu ne mettras jamais... pas ton style.

Néanmoins, je n'allais pas refermer le catalogue comme ça (dois-je vous rappeler que le pays est en crise, il est urgent de relancer la consommation).  D'autant qu'il eut été dommage de passer à côté de cette salopette en (vrai) jean et à la coupe tellement flatteuse puisque, soyons folles, même s'il s'agit d'une pièce de la collection été, je la porte un peu large avec un gros col roulé noir et je n'ai même pas l'air d'un gros boudin (Ok, qui a dit Si ?!)





Salopette Soft Grey 60€ à La Redoute

jeudi 22 janvier 2015

Spotted : Le fauteuil Guariche

Stoppée net devant ce fauteuil chez MAISONS DU MONDE. Le rêve ! Une réédition de Pierre Guariche, il avait d'abord été distribué par Prisunic dans les années 70 (maison du monde a racheté le catalogue Guariche de Prisunic). Je n'arrive juste pas à décider si je le veux en blanc ou en cognac ? Ni à savoir où je vais le mettre (mais c'est un détail).



A la réflexion, le cuir blanc n'est peut être pas tout à fait compatible avec mon chien...

Et vous les très jeunes, sachez que le Prisu est l'ancêtre du Monop (je te parle d'un temps que les moins de vingt ans...) #Team70


lundi 19 janvier 2015

:) Nouvelle parka !

Le froid peut débouler*, j'ai une nouvelle parka kaki.
(Oui, bon... On ne se moque pas, c'est peut-être un TOC)
Super chaude, entièrement doublée, bien longue. J'adore ses détails, notamment les zips oranges. Et surtout, la capuche est à la bonne taille ! (je prépare une thèse sur la taille des capuches de parka).





Parka Frumpy de chez VILA (marque que je ne connaissais pas, mais après être allée faire un tour sur leur site, je n'avais rien raté d'essentiel...)


Vue de la parka portée en situation extrême (enfin pour moi)

(*) A vrai dire je préfèrerais que le grand froid attende encore un tout petit peu, je n'ai pas reçu mes Sorel.

vendredi 16 janvier 2015

Sorel, les nouvelles Ugg ?

Les Sorel sont-elles les nouvelles Ugg ? Nous sommes au moins deux à nous poser la question : le ELLE du 9 janvier et moi. En réalité je ne me pose plus vraiment la question : j'en veux ! D'autant qu'il va faire froid à partir de ce week-end. Que (contrairement aux Ugg) les Sorel sont parfaitement étanches (il arrive qu'il pleuve au Pays Basque). 
Non, la question que je me pose (et à laquelle il va falloir répondre vite) c'est : quel modèle ?

 
Les Caribou, classique des classiques (et qui sont de plus en plus belles en vieillissant) ou comme Elle Mc Pherson, les Joan of Artic, bien hautes ?


Elles ont l'air un peu massives mais il parait qu'elles sont plutôt légères et incroyablement chaudes (et étanches, ce qui n'est pas négligeable ici...)
Vous les avez déjà essayées ?
A votre avis qu'est-ce que je fais ?

jeudi 15 janvier 2015

Façon puzzle : la combi de pilote

Combinaison Laurence Doligé, Converses cuir marine, cardigan Uniqlo x Ines, T-shirt H&m, foulard en soie (very) old.

lundi 12 janvier 2015

J'ai testé : le mascara semi-permanent

Ce matin, je me suis dit : "Bon, on arrête de pleurer, la vie continue" et je suis allée me faire poser du mascara semi-permanent (le rendez-vous était pris de longue date). 


Mes cils sont fins et clairs, tellement que lorsque je ne suis pas maquillée, on dirait que je suis chauve des yeux. Avec en plus une cicatrice sur la paupière droite grâce à laquelle il me manque deux racines de cils (un trou quoi). 
Voilà pourquoi j'ai été séduite par les promesses du mascara-semi permanent : il étoffe les cils et tient trois semaines, ensuite on fait juste un "remplissage" toutes les trois semaines. D'après mon esthéticienne, il est même possible de mettre du mascara au dessus pour un spectaculaire effet faux-cils (elle connaît bien son métier, pour un peu on croirait qu'on le vaut bien) quand vous sortez (a-t-elle précisé au cas où j'aurais envie des cils de Twiggy pour aller au yoga).

Et bien, en fait, je n'avais pas fini de pleurer...
D'abord la pose est assez désagréable puisqu'elle vous maintient l’œil ouvert sous la lumière (et ça dure une grosse demi-heure). Sinon elle peut le faire à l'aveugle mais malgré la gène il est préférable qu'elle ait toutes ses facultés visuelles, notamment parce que le produit appliqué est un peu irritant. Donc j'ai pleuré, beaucoup.

Ensuite, quand elle m'a proposé de regarder le résultat, j'ai cru que j'étais tombée dans une faille spacio-temporelle. Une faille d'une demi-heure. Je n'ai quasiment pas vu la différence (à part les cils collés entre eux et qui manifestement le resteront). Je vous ai fait des photos avant/après garanties sans trucage (et sans maquillage, même pas peur)(je ne suis peut-être pas encore prête à faire blogueuse beauté)(sauf si vous avez un anti-cerne béton à me faire tester), jugez par vous même...

AVANT
APRÈS

Quand elle m'a demandé si je voulais d'ores et déjà prendre rendez-vous pour le remplissage, j'ai dit que j'allais réfléchir.

En allant chercher Mélusine à l'école mes copines m'ont demandé Tu as mal à la tête ? J'ai dit Oui un peu ; ça se voit à tes yeux m'ont-elles répondu.

Ce soir je n'ai plus les yeux rouges, mais j'ai la certitude d'avoir fait une boulette (j'ose à peine imaginer les paquets si je mets du mascara par dessus). Trois semaines...
:(

dimanche 11 janvier 2015

Va falloir s'y remettre

Sortir de la sidération, de l'effroi, de la tristesse...

Comme vous sans doute, j'ai eu envie d'écrire plein de choses, mais finalement je crois que tout a été dit sur les réseaux sociaux (tout et n'importe quoi d'ailleurs).

En France on aime bien railler les flics. "Si t'as la moyenne en rien, tu pourras faire condé" chantent en cœur Vanessa Paradis et Benjamin Biolay. C'est même un sport national. Mais il aura fallu la mort de trois d'entre eux pour nous rappeler que leur choix de vie est de nous protéger, et que nous en soyons éperdus de reconnaissance.

A cause des trois connards (les terroristes), on a peut être fini de fermer les yeux sur le racisme ambiant. Enfin, j'espère.

Je ne lisais pas Charlie Hebdo. Pas depuis ma vie d'adulte, en tout cas (je suis plutôt Canard Enchaîné). Mais j'ai grandi avec. Il y a une forte culture BD dans ma famille. Plus jeune, Wolinski m'agaçait. Toutes ces femmes à poil et ces bites... je crois qu'il a un peu contribué à affuter mon sentiment féministe. Charlie Hebdo c'était potache, souvent brillant ou parfois très moyen. Avant hier, je me suis abonnée à Charlie Hebdo. Non qu'il m'ait manqué depuis toutes ces années, mais parce que je suis heureuse qu'un tel journal puisse exister dans mon pays.

Alors il va falloir s'y remettre. Travailler, rire, vivre ensemble. Quant à cette fille, je ne sais pas qui c'est, mais elle me fait bien rigoler (cliquez sur le titre)




vendredi 9 janvier 2015

Damned !

Jimmy Fairly sort ces lunettes sublimes alors que ma précédente paire n'a qu'un mois ! Que faire ?...

(je vous ai déjà dit que j'adore les lunettes ?)
(et que Jimmy Fairly n'est pas très cher)
(le prix d'une jolie fringue en solde)
(c'est affreusement tentant)

Modèle Victoire écaille brune, Jimmy Fairly.


jeudi 8 janvier 2015